Une nouvelle quille pour Bernard Stamm
23 mars 2003

Suite au problème de quille rencontré par Bernard Stamm dans la quatrième étape d’AROUND ALONE, l’étude d’une nouvelle quille est au programme. Celle-ci sera en carbone comme la précédente . En effet, avec l’expérience acquise malgré ou grâce à ce problème, nous en avons appris beaucoup sur les efforts auxquels sont soumis ces bateaux dans des conditions extrêmes.

C’est donc un nouveau défi technologique qui se présente à nous. En plus d’un travail sur la structure et la fabrication, nous allons procéder à des essais en bassin de carène afin d’ améliorer l’hydrodynamique du voile de quille et du bulbe.

Vers un nouveau 60 pieds Open

L’avant projet d’un nouveau 60 pieds Open est en cours. Cela fait maintenant cinq ans que la carène de « BOBST GROUP AMOR LUX » a été conçue. A l’époque notre expérience se limitait aux MINI TRANSAT. Aujourd’hui, nous avons un retour d’expérience important : les choix d’origine s’étant révélés positifs dans l’ensemble, cela nous encourage à optimiser cette base.

Les travaux prévus seront donc essentiellement concentrés sur la carène et son optimisation par rapport à la jauge IMOCA, qui semble stable pour l’instant.

A cette fin, René Coléno travaille sur un logiciel de prévision de vitesse (VPP), afin de cibler au mieux les paramètres entrant dans la conception de la carène, des appendices, du plan de voilure etc.

L’autre partie importante est une définition de la structure intégrant l’évolution des matériaux et de leur mise en œuvre . L’ergonomie du plan de pont et de la cellule de vie fait aussi l’objet de toute notre attention. Un travail sur les safrans au niveau hydrodynamique mais aussi de la cinématique et de la technologie d’un système de relevage fait parti des points à étudier.
Enfin, la quille, pour des raisons de sécurité, sera pilotée par une unité de puissance hydraulique.

Les autres informations

Pour son retour dans le grand bain début juin, L’Envol met le cap sur Brisbane en Australie, mais c’est surtout sa petite sœur qui l’attire, la sauvage Tasmanie.
www.intothewind.fr

24 juin 2019 – Malango contre Mojito
Dans le cadre d’un essai pour Voile Mag, Pierre Rolland et Denis Bourbigot (IDB Marine ) entouré de deux Journalistes d’un Photographe et de ciinq étudiants ont comparées les deux versions du 1088 construit par le chantier IDB Marine.
départ de Concarneau
en route vers les Glénans
échouage à (...)

Gilles Huot est arrivé le premier mai à Brest après sept mois et demi de navigation en solitaire .
Un joli tour du monde par les trois caps réalisé sur son GTO 46.

5 avril 2019 – première nav du D8S
Le D8S est la version survitaminée du DJANGO 770 construit par le chantier Marée Haute à prés de 80 exemplaires à ce jour.
La coque est la même , le cockpit et le roof sont différents , la quille est reculée ainsi que le mat , la grand voiles est à corne , le tirant d’eau est de 2 m.Bref le rapport (...)

Gilles Huot après avoir passé le cap Horn dans des conditions musclées sur son GTO 46, est en escale à Mar Del Plata .Il remet le bateau clean avant de remonter l’Atlantique , drosses de barre à changer , également une butée à bille de safran et démarrage moteur (...)

0 | ... | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | ... | 475

L'architecte naval


Les bateaux


L'architecte construit son bateau
8 septembre 2021 : Photos Bruno Tréca

Facebook
KEROUANT • 29460 DIRINON • France
Design/hébergement PIPOF.com